Réseau caribéen pour le developpement de systèmes horticoles agroécologiques
PDF Imprimer Envoyer

Le jardin lakou en Haïti : ses fonctions, son évolution, ses enseignements

Intervenant :
Sardou Jean-Denis

Auteurs :
Sardou Jean-Denis, Daniel Jean-Pierre, Hervé Duchaufour, Madeleine Mutel, Paula Fernandes, Christian Langlais, Marie-Eunide Alphonse et Eric Malézieux

Mots Clés :
Agroforesterie – Haïti – Jardin créole - Jardin lakou - Biodiversité - Rôle - Exploitation agricole familiale

Divers :

Résumé :

Le jardin créole communément appelé jardin lakou en Haïti est un système agroforestier multistrates et à usages multiples. Ce système de culture ancien continue à occuper une place prépondérante dans le paysage agraire et dans l’équilibre des petites exploitations agricoles des zones de montagne, notamment dans le contexte de crise écologique, économique et sociale que traverse le pays. Nous avons cherché à déterminer les facteurs qui orientent la structure biologique du jardin lakou et son rôle dans les exploitations agricoles.

L’étude a été menée sur deux petites régions agricoles : Salagnac et Lavallée-Jacmel. L’analyse a confirmé la grande richesse spécifique des jardins lakou avec un total de 69 espèces potentiellement utilisables et le rôle central du jardin dans les fonctions essentielles d’autosuffisance alimentaire et d’auto- approvisionnement en produits non alimentaires des exploitations agricoles haïtiennes de montagne. Il a ainsi été montré que les différentes structures écologiques (composition, organisation) observables dans les jardins sont étroitement liées aux stades de développement de l’exploitation agricole (implantation, croissance, héritage, etc.).

L’étude de ces jardins dans les deux sites révèle que le jardin lakou est un système évolutif qui prend généralement naissance sur une parcelle ouverte qui avec le temps et les aménagements apportés par l’agriculteur devient progressivement un bosquet d’arbres à trois strates bien distinctes. L’étude montre également que la composition floristique du jardin lakou permet d’une part de disposer de produits alimentaires et non alimentaires sur toute l’année, et d’autre part de commercialiser des produits de rente et le surplus des produits d’autoconsommation.

Outre les multiples fonctions économiques que remplit le jardin lakou, sa biodiversité et sa structure étagée lui confèrent une capacité à valoriser les ressources biologiques, organiques et minérales présentes et à protéger les sols malgré des conditions climatiques et topographiques difficiles : cyclones et précipitations surabondantes, saison sèche marquée et pentes fortes. Ce travail met en évidence l’influence du mode de tenures foncières et du mode de transmission sur la trajectoire d’évolution et la pérennisation du jardin lakou.


Vidéo :
Deva-0512-24

 

Haut de page